CONCACAF | L’Arcahaie FC victime des problèmes d’infrastructures du football haïtien

Partager cet article:

Suite aux résultats du test de dépistage qui ont révélé des cas de contaminations dans la délégation bélizienne du Verdes FC,  la commission de discipline de la CONCACAF a annoncé  l’annulation du match Arcahaie FC vs Verdes, comptant pour le tour préliminaire de la Ligue CONCACAF mardi 20 octobre 2020. Le match devait être disputé au stade Olympique Félix Sanchez, en République Dominicaine.

Pourvu que huit membres de la délégation bélizienne du Verdes aient contracté le Covid19, la commission de discipline de la CONCACAF a décidé de reporter la rencontre par rapport aux points suivant du règlement :

Art 6.1: Si une équipe a au moins huit (8) joueurs (dont au moins un gardien de but) disponible pour un match, ce sera automatiquement déclaré forfait par le comité de discipline de la CONCACAF et sera considéré comme perdu 3-0 par ladite équipe.

6.2- Si une équipe a plus de huit (8) joueurs (dont au moins un gardien) mais que plusieurs membres de sa délégation officielle ne sont toujours pas disponibles pour un match, la CONCACAF décidera à son entière discrétion s’il y a lieu ou non de reprogrammer ce match.

L’équipe haïtienne qui a réussi un meilleur parcours en Championship de la CONCACAF, devait recevoir la formation béliziennei, mais en raison des d’infrastructures liées surtout  au stade Sylvio Cator, le club archelois était obligé de trouver un lieu en dehors du pays pour continuer sa route en Ligue CONCACAF. En effet, la direction de L’Arcahaie s’est tournée vers la République Dominicaine. Un déplacement qui a coûté aux archelois des milliers de dollars, dépense que l’équipe aurait pu éviter si les terrains de jeu en Haïti avaient respecté les normes de standard international.

Stanley LEANDRE

Stanley LEANDRE

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :