COORPERATION | Le gourvenement haïtien renforce sa coopération avec la Suisse

Partager cet article:

Le chancelier haïtien, Claude Joseph a rencontré, une délégation de la coorpération Haïtiano-Suisse, au ministère des affaires étrangères et des cultes le vendredi 27 novembre dernier.

Dans sa perspective de renouveler et d’élagir les relations diplomatiques du gouvernement haïtien aux pays étrangers, ces dernières semaines, le ministre  des affaires étrangères et des cultes mulplie les rencontres internationales.  Cedit ministère avait une importante réunion avec une délégation suisse pour renforcer la coorpération avec Haïti.

Le chef du domaine de la coopération sud au département fédéral des affaires étrangères de la confédération Suisse, Thomas Gass a affirmé que le gourvenement a tout planifié pour recevoir les étudiants haïtiens.

« Les bourses d’études de niveaux doctoral et post-doctoral pour les haïtiens seront disponibles. » a révelé monsieur Thomas Gass.

« Cette coopération va permettre à Haïti de bénéficier des investissements directs d’entreprises suisses pour la promotion de l’enseignement supérieur et professionnel, la culture, le développement agricol et rural. » A declaré monsieur Claude Joseph avant de faire lumière sur les bourses d’études

« Ces bourses d’études de niveaux doctoral et post-doctoral vont être octroyées grâce à l’appui du gouvernement fédéral Suisse via la coopération qui existe entre Suisse et Haïti. » a precisé monsieur Claude Joseph.

Haiti et la Suisse ont debuté leur relation diplomatique en 1957  avec une représentation consulaire, qui est officiellement devenue une ambassade depuis en 2011.  La Suisse participe initialement sur des programmes et des projets de coopération internationale. Cette collaboration est surtout au niveau de l’aide humanitaire, la coopération au développement, la sécurité humaine et la francophonie.

À souligner qu’Haiti et la Suisse entretiennent de bonnes relations.  L’engagement de la Suisse en Haïti est surtout au niveau de la societé civile. Ces deux pays partagent le français comme langue commune ce qui constitue un facteur essentiel de rapprochement. L’engagement humanitaire de la Suisse envers Haïti a été renforcé suite au séisme du 12 Janvier 2010 qui a fait suite à plusieurs catastrophes naturelles (dont ouragans) survenues en 2016 et 2017.

Sur le plan économique, la coopération Haïtiano-Suisse est bilatérale mais aussi multilatérale à travers des organisations internationales telles que le programme alimentaire mondiale (PAM) et le comité international de la Croix-Rouges (CICR). Cette coorpération multilatérale a permis à Haiti de bénéficier de la construction d’écoles, des travaux dans le domaine de la construction parasismique et dans le domaine de la bonne gouvernance. Le pays a également bénéficié des maisons préfabriquées et des tentes après le passage de la catastrophe du 12 Janvier 2010.

Le gourvenement haïtien entreprend également des échanges commerciaux avec ce pays. Ils n’ont pas un grand champs d’échanges. En 2019, la Suisse a seulement importé pour 6 millions de francs de marchandises. Ses exportations se sont quant à elles élevées à 1,3 million de francs.

Stanley LEANDRE

Stanley LEANDRE

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :