CULTURE | La première édition du « Festival des idées » en mémoire de Charlemagne Péralte

Partager cet article:

La bibliothèque municipale de Hinche lance de concert avec le « Sant Kiltirèl Louvri Je », le festival des idées. Cette activité d’ordre intellectuelle aura lieu le 27 décembre 2020 au Lycée Dumarsais Estimé de Hinche.  « Charlemagne Péralte prezan », est la thématique  retenue pour cette première édition.

Aujourd’hui encore, Charlemagne Péralte reste une figure historique pour son apport dans la bataille contre l’occupation américaine, particulièrement pour les habitants de Hinche qui croient avoir une dette envers cette grande figure historique, d’où, la naissance du festival des idées qui veut créer un espace de discussions  pour reconnecter les Hinchois avec leur histoire et leur  identité.  Organiser ce festival, est aussi une façon pour les initiateurs d’aider  les habitants de la  ville de Hinche et des communes avoisinantes à faire une lecture décoloniale de l’histoire d’Haïti et développer une prise de conscience chez eux pouvant aboutir à une transformation sociale.

« Quand résister n’est plus un choix »,  C’est autour de ce thème qu’auront à intervenir les deux invités d’honneurs de cette première édition, à savoir Lewis Ampidu Clorméus, Docteur en Sociologie, Professeur à l’Université d’État d’Haïti (UEH) et Georges Eddy Lucien, Géographe, Historien.

Pour cette journée qui s’annonce intéressante, les organisateurs comptent offrir un menu diversifié : des expositions de livres avec C3 éditions, Kopivit Action Sociale, Livres solidaires, des conférences-débats. Parmi les auteurs qui participeront à cette rencontre, on pourra compter Marc Exavier, Meres Weche, Fedia Stanislas, Pierre Wilkens Cherisme, Malachy Bastien, Wolf Gorbatchev. Les artistes, KEB, Ricardo Boucher, Grès Balèn et Kav-Alye, seront eux aussi présents pour apporter une note de gaité à cet événement. Et pour couronner le tout, les participants auront droit à une visite guidée à Bassin Zim.

In fine, ce sera aussi une occasion de récompenser les lauréats du prix « François Borgella Charlemagne Masséna Péralte », un prix qui vise à préserver la mémoire de Charlemagne Péralte dans la vie des Hinchois. Ce concours de textes qui a été destiné aux élèves de NS1 à NS4 vivant à Hinche, s’était déroulé autour du sujet : Comment peut-on garder l’histoire de la lutte de Charlemagne Péralte dans le mouvement des cacaos entre l’occupation américaine au sein de la jeunesse hinchoise.

Jessica NAZAIRE

Joseph LEANDRE

Je suis Psychologue avec une spécialité dans la psychologie de la négociation. J'ai un diplôme en Droit International Humanitaire, Droit de Genève ou Droit des Conflits Armés. Je m'intéresse de manière particulière aux Droits des Femmes et aux violences basées sur le genre. Je suis pourtant un peintre portraitiste et un malade de Jazz fou imitateur de Stanley Jordan, mais ce que j'aime par-dessus tout, c'est lire et écrire!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :