CULTURE | Le groupe « Zafèm » entre silence et incertitude

Partager cet article:

La formation musicale créée par les instigateurs Dener Céide et Réginald Cangé en juin 2019 ne compte que deux réalisations à son actif jusqu’à date : une chanson et un concert live virtuel. C’est un  groupe musical  plongé dans les eaux du silence depuis sa création.

Des rumeurs qui circulaient sur les réseaux sociaux faisant  croire que Réginald Cangé et Dener Céide concoctaient quelque chose pour les amants de la musique haïtienne. Le 30  juin 2019, les deux compères ont dévoilé  le  nom de leur nouveau groupe musical : « Zafèm ». Suite à cela,  cette formation musicale a dû rester huit mois dans l’ombre des médias et des réseaux sociaux avant de livrer son premier single.

Dans la soirée  du 17  octobre 2019, ils ont publié leur premier single vidéoclipé « Savalou », bien accueilli par  des internautes et surtout des épris du konpa.  Après cette publication,   « Zafèm » est resté silencieux durant environ neuf mois.

Entre-temps, le public reste dans l’attente de voir produire un concert en direct. Neuf mois après la sortie de « Savalou »,  « Zafèm » annonce  son premier concert en live virtuel. Effectivement, le vendredi 3 juillet 2020,  les talentueux artistes comme Makarios Césaire, Dener Céide et Réginald Cangé ont offert un spectacle titanesque, où ils ont joué  des morceaux  aux allures rythmiques et diversifiés tirés du folklore haïtien.  Après ce concert, soit cinq mois plus tard, on n’a plus de nouvelle.

Juin 2019 à novembre 2020 fait  environ dix-huit mois depuis que « Zafèm » a fait son apparition dans l’Industrie Musicale Haïtienne (HMI). Si les talents des hommes  comme Réginald Cangé, Dener Céide et Makarios Césaire sont révélés incontestables, toutefois,  leur formation musicale nage entre le  silence et l’incertitude.

Wilder SYLVAIN

Wilder SYLVAIN

Wilder SYLVAIN...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :