CULTURE | Rubin Nonvens Andris, sacré champion du concours poésie Ado

Partager cet article:

Rubin Nonvens Andris est le lauréat de la première édition du concours Poésie Ado lancé en octobre 2020. Organisé sous le label des Editions Pulucia, la remise des primes a eu lieu ce dimanche 20 décembre à la salle de conférence de l’hôtel Lamandou.

Déroulé sous le thème de « Noël Corona », ce concours est l’initiative de Destiné Bertrand, Edwins Pascarin Raymond et Wilbens Jeudy. Trois jeunes jacméliens qui se donne pour leitmotiv d’inciter les jeunes du sud-est à produire d’avantage. C’est Rubin Nonvens Andris, un écolier de 16 ans qui a remporté haut la main cette édition.

À côté de l’originaire Cayes-Jacmel, Rubin Nonvens Andris qui est en NS2 au collège Hosanna, on retrouve Esperance Ange Darline, élève en NS3 à l’institution Madeleine Morano en deuxième position et en troisième, Sanon Lynela Pharas, 15 ans, élève en 9e AF au collège Hosanna.

Pour cette première édition, le concours était restreint. Il était destiné uniquement aux élèves de 13 à 17 ans. Seuls les jeunes de Thiotte, de la vallée de Jacmel, des Cayes-Jacmel pouvaient y prendre part. À cet effet,  Lourdie Cesar, mairesse de Jacmel, avait profité de l’occasion pour inviter les responsables à ouvrir les prochaines éditions à plus de jeunes venant des différentes communes et des zones avoisinantes.

Le jury était composé de Dr. Jean Élie Gilles, Handgod Abraham et Inema Jeusi, président. Ils se disent satisfaits de cette activité. Les organisateurs de leur côté ont tenu leurs promesses. Ils ont remis au lauréat, un laptop,  un certificat, un trophée et un lot de livres de différentes maisons d’éditions partenaires. Notamment : Les éditions Floraison, C3 édition, et Choucounes. Les deux autres gagnants ont reçu un lot de livres et un certificat.

Notons que plusieurs personnalités ont pris part à cet événement. Le directeur départemental de l’éducation, Nicaisse Emmanuel, le PDG des Editions Pulucia, Pierre Paul Ancion, la directrice exécutive de Pulucia, Marie Denise Lubin et son adjoint Handgod Abraham.

Cette première édition n’aurait pas lieu sans le support de l’hôtel Cap Lamandou, Titato Bar and grill, l’hôtel de la place, Sibelle Haïti, Choucoune, Floraison et de C3 édition.

Stanley LEANDRE

Stanley LEANDRE

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :