Des Congressman américains préoccupés par la situation d’Haïti.

Breve International Politique

Sur le leadership de deux Américains, Andy Levin et Barbara Lee, membres de la Chambre des Représentants, 104 élus américains ont adressé une correspondance à Mike Pompeo, Secrétaire d’Etat de leur pays, pour exiger une enquête sur les cas de violence et de corruption en Haïti.

Dans cette correspondance, les Congressman exhortent le « Département d’État à soutenir les efforts de reddition de comptes concernant l’affaire PetroCaribe et à demander un rapport détaillant l’appui américain aux institutions indépendantes de lutte contre la corruption en Haïti, ainsi que les résultats des enquêtes sur la corruption impliquant des représentants du gouvernement haïtien ». Se référant aux rapports du Sénat haïtien et de la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif, les parlementaires américains regrettent qu’aucun des responsables impliqués et cités dans ces rapports n’a été jusqu’à présent mis en cause.

D’un autre côté, les congressman sont aussi préoccupés par les actes de violences et la situation à La Saline. « Nous vous demandons de collaborer avec vos partenaires dans le pays pour faire comprendre au gouvernement haïtien qu’il est important d’inviter la Commission inter-américaine des droits de l’homme à visiter le pays et à enquêter sur les actes de violence politique, y compris les massacres massifs perpétrés à La Saline », écrivent-t-ils à Mike Pompeo dans cette correspondance datée du 20 mars en cours.

Partager cet article:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *