Deux Policiers tués en moins de trois jours

Partager cet article:

_La police nationale d’Haïti (PNH) perd deux de ses agents en moins de trois (3) jours, soit de la période allant du mercredi 14 au vendredi 16 avril 2021.Ils ont été tués respectivement à Delmas 91 et à Port-au-Prince, notamment à la rue Pavée._

Le climat d’insécurité qui sévit en Haïti frappe fort aux portes de la police nationale d’Haïti (PNH). En effet, deux (2) agents de l’institution ont été assassinés en moins de trois (3) jours. Ils répondent aux noms de Junior Félix et Ephésien Jean-Louis.

Le prermier a été abattu par balles des individus armés non identifiés qui circulaient à motocyclettes dans la soirée du mercredi 14 Avril 2021.Son assassinat a eu lieu à Delmas 91. Junior Félix a été cantonné au  Sous-Commissariat de Laboule 12, une zone de la Commune de Pétion-Ville, département de l’Ouest d’Haïti.

Quant au second, il a été tué dans la matinée du vendredi 16 Avril 2021, au centre-ville de Port-au-Prince, plus précisément à la rue Pavée. Issu de la 17ème promotion de l’institution policière, Éphésien Jean-Louis a reçu plusieurs projectiles par des bandits armés, au volant de sa voiture.

L’attaque suivie de son assassinat s’est déroulée non loin du Cafétériat de police situé dans les parages de la Banque de la République d’Haïti (BRH).

Le Témoin

Sonley CHERISIER

Journaliste, étudiant en sociologie et entrepreneur. Bon amant de la lecture et de la politique. Un mordu de la diplomatie et les sujets internationaux.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :