Droits Humains| les États-Unis se prononcent sur la détention en Haïti

Partager cet article:


La détention préventive prolongée qui règne en Haïti préoccupe les États-Unis d’Amérique. Dans un tweet publié le mercredi 7 Avril 2020, les États-Unis disent plaider en faveur d’un système judiciaire indépendant dans le pays.

Plusieurs milliers de personnes se trouvent en situation de détention préventive prolognée à travers les différents centres carcéraux du pays.Cette situation ne laisse pas sans réaction, les États-Unis d’Haïti.

Dans un tweet, les autorités américaines s’en prononcent. _”Les États-Unis conviennent que la détention provisoire prolongée est un grave problème pour Haïti”_, peut-on en lire.

Afin de résoudre ce fléau qui gangrène les centres de détention du pays, les États-Unis proposent une piste de solution aux autorités judicaires haïtiennes.

_”Haïti a besoin d’un système judiciaire indépendant et fonctionnel, habilité à  mettre fin à cette crise”_, ont-ils conclu.

Dans un rapport rendu public aussi ce mercredi, le Bureau intégré des Nations-Unies en Haïti (BINUH) infrome que le taux de détention en Haïti passe de 76% à 85% entre juin 2020 à mars 2021.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :