ELECTIONS | Le Libertarien: le parti qui a obtenu la troisième place aux présidentielles américaines de 2020

Partager cet article:

Parler des élections aux Etats-Unis se réfère généralement à deux partis : les démocrates et les républicains. Cependant, il n’existe pas uniquement ces deux partis à prendre part aux élections, il y a aussi des candidats indépendants ou issus d’autres partis dont les médias ne parlent pas, tels le Parti Vert et le Parti Libertarien.

Aux termes des résultats des élections présidentielles de 2020 aux Etats-Unis, Jo Jorgensen est cette femme très peu connue  classée en troisième position.  Madame Jo Jorgensen a obtenu un très faible pourcentage de voix, soit 1,2%  du vote national  ce qui totalise  1,6 million de voix.  Elle était la seule femme candidate  à la présidence des Etats-Unis en 2020.

Si Jo Jorgensen était très loin de gagner les élections, ou  n’avait aucune chance de la remporter, son pourcentage est le deuxième plus grand nombre  de voix  que son parti avait remporté en quarante-neuf-ans.  Un chiffre  peut-être insignifiant par rapport aux deux autres adversaires : Joe et Trump, mais très historique pour le parti Libertarien.

Fondé en 1971, le Parti libertarien est devenu le troisième plus grand parti politique après les républicains et les démocrates. Le parti a un candidat présidentiel sur le bulletin de vote chaque année depuis 1972, mais n’a jamais reçu plus de 4 pour cent du vote populaire, selon ballotpedia.org.

Le Parti libertarien plaide pour un marché totalement libre, un petit gouvernement et des libertés civiles. Selon son site Internet, le parti estime que tous les Américains devraient être «libres de vivre leur vie et de poursuivre leurs intérêts comme ils l’entendent tant qu’ils ne font pas de mal à autrui». Le site Web comprend également leur «déclaration de principes» ainsi que la déclaration: «Nous, les membres du Parti libertarien, contestons le culte de l’État omnipotent et défendons les droits de l’individu.»

Joanne Jorgensen dit Jo Jorgensen a vu le jour le 1er mai 1957 à Liberty Ville (Illinois),  est maitresse de conférence à l’Université  Clemson. Lors de l’élection présidentielle de 1996, elle a été candidate au poste de vice-présidente  du parti Libertarien. En 1992 elle a été aussi candidate de 4 districts du congrès de Caroline du Sud. Elle a  obtenu 4286, soit 2,2% de voix.

Fedia STANISLAS

Fedia STANISLAS

Fedia STANISLAS

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :