Encore une autre victime dans les rangs de la PNH

Partager cet article:

Le policier Jean René Alix, affecté dans le département Grand-Anse du pays, est assassiné dans l’après-Midi du dimanche 26 Mai 2019 à Pétion-Ville par des individus armés non encore identifiés par la Police Nationale d’Haïti (PNH).

Selon Pierre Espérance, Directeur Exécutif du Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH), 19 policiers sont déjà tombés sous les balles des bandits en seulement six (6) mois, de Janvier à Juin, soit une moyenne de trois (3) policiers assassinés par mois. La mort du Policier Jean Alix René vient d’ajouter le nombre de police victime dans le pays.

Des pneus enflammés et des barricades ont été érigés dans différents artères de la route de Juvénat par les membres de la population pour dénoncer la vague de l’insécurité qui s’installe dans le pays depuis plusieurs années.

Vive info

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :