SANTE | Entre couvre-feu et confinement, la Belgique est toujours en pleine crise pandémique/COVID-19

Les cafés, les restaurants fermeront en Belgique à partir de lundi 19 de ce mois pour quatre semaines puis un couvre-feu sera en place de 12h00 am à 5h am afin de réfréner la propagation du coronavirus qui bat son plein, a annoncé vendredi soir le Premier ministre Alexander De Croo à l’issue d’une rencontre de crise du gouvernement.
les chiffres ne cessent de croître, c’est une hausse exponentielle”, a justifié le dirigeant libéral flamand, alors que la Belgique est l’un des pays européens les plus touchées par la pandémie avec plus de 10.000 cas à son actifs.

Afin d’éviter le pire, il a annoncé une série de nouvelles restrictions pour la vie sociale, dont la plus spectaculaire est la fermeture totale du secteur Horeca (restaurants et cafés) pour quatre semaines dès lundi.
Une évaluation de la mesure aura lieu à mi-parcours, a précisé Alexander De Croo, et il y aura un soutien économique des pouvoirs publics. Jusqu’à présent la fermeture des cafés ne concernait que la région de Bruxelles et courait jusqu’à début novembre. La mesure est donc étendue à tout le pays et concerne également les restaurants, ce que les responsables du secteur ont immédiatement qualifié de “catastrophe”.

Autres mesures : la vente d’alcool sera interdite à partir de 20 heures et toute sortie sur la voie publique prohibée entre minuit et 5 heures, “un couvre feu” destiné à empêcher les fêtes privées. Il reste possible d’inviter quatre personnes à la maison à condition de respecter les distances, comme annoncé il y a une semaine, mais le contact dit “rapproché” (sans masque) est désormais limité à une seule personne hors foyer.

Pour le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke, “la situation est extrêmement grave” d’un point de vue sanitaire, “il faut éviter le dérapage total en matière de soins de santé”. La Belgique qui compte une population de 11,5 millions d’habitants, recensait déjà depuis vendredi 191 959 cas.

Partager cet article:

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :