Haiti-consultation en vue d’un nouveau gouvernement. Et si les résultats sont les mêmes?

Partager cet article:

Depuis le départ forcé du Premier Ministre haïtien, le Notaire Jean Henry CEANT, le Président de la République, Son Excellence Monsieur Jovenel MOISE ne cesse de multiplier des rencontres. Ces rencontres lui permettent de rencontrer des anciens présidents, des chefs de partis, des membres de l’opposition ainsi que les représentants des autres couches sociales du pays, en vue de trouver un gouvernement de consensus, capable d’apaiser les besoins de la population, de relancer économiquement le pays par la création d’emplois, pour diminuer le taux de chômage, la relance agricole pour faciliter l’augmentation de la production locale et la diminution du taux de l’importation des produits alimentaires et créer un climat plus ou moins stable de la dollarisation de l’économie haïtienne, stabiliser politiquement le pays et l’organiser institutionnellement. Les consultations se poursuivent !

Entretemps, des commissions présidentielles se multiplient, en vue de trouver une issue favorable aux problèmes conjoncturels dans lesquels le pays patauge depuis belles lurettes- malheureusement. Pour quels résultats ? L’on se rappelle les différentes rencontres faites par le Président du pays depuis son accession à la magistrature suprême de l’État, le 07 février 2017, en vue d’aboutir à la nomination du PM Jacques Guy LAFONTANT et des différentes commissions présidentielles, à des fins amicales-politiques, et dont on cherche les résultats escomptés via leur mission. Les événements des 6, 7 et 8 juillet 2018 emportent le Premier Ministre Docteur Jacques Guy LAFONTANT dans des circonstances connues de tous. Ce vide conduit au choix du Notaire Jean Henry CEANT le 17 mars 2018 comme Premier Ministre du pays. Soudainement, le divorce consommé entre le Président Jovenel MOISE et Jean Henry CEANT est terminé par le choix de Monsieur Jean Michel LAPIN comme Premier Ministre par intérim, en attendant le choix d’un Premier Ministre constitutionnel.
Le président MOISE est le premier acteur de la négociation dans le bout de trouver le Premier Ministre constitutionnel, alors qu’il y avait déjà une commission présidentielle investie depuis le 25 février l’année en cours, la dernière en date bien sûr, en vue d’aboutir à un gouvernement légitime. Quelle mission ! Le président continue de rencontrer quotidiennement les acteurs clés de la société haïtienne. Pourquoi toutes ces rencontres sinon pour les mêmes résultats ? Sûrement pour un autre gouvernement illégitime politiquement, et qui n’aboutira a rien sinon du chaos. Et après une période de six mois, on aura besoin d’un autre gouvernement, donc pour les mêmes résultats.
Peuple haïtien, l’heure est grave !

Wikelson AUGUSTE, Normalien, Géographe, Citoyen
05 avril 2019.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :