Jhon Colem Morvan a dit vrai!

Partager cet article:

Les fortunes de nombreux chefs d’état et politiciens haïtiens sont sources de suspicions et de moqueries. Si en Haïti, quasi rien ne fonctionne; Un commerce basé sur l’importation, à titre d’exemple; les concessionnaires de véhicules n’ont que les ONG et l’état pour principaux partenaires car la classe moyenne est presque insignifiante dans l’économie haïtienne.

L’une des plus fleurissantes affaires reste la politique. Avec un parlement bourré d’hommes qui traînent leurs casseroles, bon nombres ont un casier judiciaire. Des scandales de corruptions autours des ministres, Il vient le tour de toucher la plaie du Sénateur Rony CELESTIN. Membre du Sénat Haïtien, dysfonctionnel depuis janvier 2020. Il est au cœur des actualités après l’acquisition d’une maison pour l’importante somme de 4.25 millions de dollars. Les grognes de la population haïtienne vivant au Canada est à son summum, après que le journaliste et activiste Jhon Colem Morvan a fait relais de cette information, la toile enflammait d’images et de textes calomnieux, dénonçant l’homme de loi et sa femme tous deux fonctionnaires de l’état haïtien, pour leurs éventuels gaspillages des fonds du trésors à leurs profits. Pendant que la presse haïtienne sans embarras défend les plus puissants, ils sont nombreux les jeunes qui prennent à deux mains leurs courages pour dire la vérité et affronter les hommes politiques haïtiens dans leurs malveillances. Theriel Thelus et l’ancien journaliste de la caraïbe, Fanel DELVA, sans oublier Jhon Wesley DELVA ancien journaliste de cette précitée, allonge cette liste de jeunes qui tire les dossiers secrets de leurs tiroirs.

Morvan avait rendu sur les lieux, il était dans les parages de la maison pour crier au scandale et attiré les regards sur le manoir fraîchement acheté et payé sans difficulté et considération hypothécaire par Marie Louisa CELESTIN, diplomate, l’une des consules  en poste pour Haïti au Canada et épouse de Rony Appolon.

Rony CELESTIN qui enfile son costume d’entrepreneur pour faire face à ses critiques n’est pas l’ange que son avocat (Alexandre Bergevin) au Canada essaie de faire comprendre. Puisque c’est très fréquent en Haïti, cette opération de blanchiment après une longue carrière politique.

Selon des sources concordantes, l’homme de loi est dans le viseur de la justice américaine pour nombreuses activités louches, et est sous protection de l’immunité parlementaire. En Haïti ils sont nombreux, ceux qui s’enrichissent dans la politique et cherche à mettre sur pied d’autres générateurs de revenus. À l’instar de l’ancien administrateur d’un ministère qui était chef de cabinet d’un ministre des finances, promu premier ministre par Jovenel Moïse, mais non ratifié par le Sénat; qui possède une maison dans les hauteurs de Tara’s quartier huppée de Port-au-Prince, qui vaut les 2 millions de dollars américains dans un pays sous-développés comme Haïti. Il n’a fait sont cheminement que dans l’administration publique, mais prends son calme avec plusieurs millions probablement du trésor public, sans ennuie de la justice haïtienne.

Avec moins de 1200 dollars américains comme salaire, les parlementaires haïtiens sont majoritairement des corrompus jouant la victime, tenant compte de leurs trains de vie. Selon une presse internationale la famille  CELESTIN a même engagé une firme de sécurité pour la haute surveillance des ses enfants et de la maison toutes entière, après que ce dossier ait connu son essor sur le web. 

Un dossier médiatisé par le journaliste haïtien Jhon Colem Morvan, qui dans son émission BBJ Bat “bravo pou Lajenès” avait largement critiqué. Les couple qui paie leurs luxe vraisemblablement avec l’argent du pays le plus pauvre de l’Amérique. 

Nombreux sont les journalistes en Haïti qui sont aussi solidaires dans le mal que pour blanchir quelqu’un de mauvais passé, qui pis est Rony CELESTIN est un nouveau propriétaire de médias ce qui le propulserait dans les structures réglant les problèmes des médias d’ici. Et faisant parti des associations des patrons de médias Haïtiens. 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :