L’incompétence de la Police Nationale se fait voir.

Partager cet article:
Si la réponse proportionnelle à la prolifération des gangs armés dans le pays devrait être des arrestations, et bien la seule institution armée du pays traîne dans le couloir de l’incapacité.
Après l’avis du chef du conseil supérieur de la police, Me Jouthe Joseph. c’est le tour des hommes d’états chez l’once Sam de constater l’incapacité de la de la PNH à rétablir l’ordre. Le pays perdure dans un climat d’insécurité, et les responsables en bon spectateur, montrent leur insignifiance. Une énième fois Haïti vient d’être placé sur la liste noir des États Unis d’Amérique.
Entre la crise pandémique, manifestations spontanées, viols et vols Les Autorités américaines voient un pays à risque majeur. Après l’entrée de jeu de Me Normil Rameau l’année dernière comme directeur a.i de la police, plus d’un parlait d’un retour au calme. Mais l’institution fait face à ses responsabilités et son impuissance est a constatée.
Mauvaise gestion des ressources humaines, non respect des autorités établies, rien ne va. L’exécutif de son côté ne montre pas trop d’intérêt, mais se chauffe de préparer les élections pour renouvellement des élus. Entre la peur et la misère, les Haïtiens attendent leurs convocation peut être pour la fin de cette année .

Sonley CHERISIER

Journaliste, étudiant en sociologie et entrepreneur. Bon amant de la lecture et de la politique. Un mordu de la diplomatie et les sujets internationaux.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :