PALMARES | Naomi Osaka : une carrière couronnée de distinctions

Partager cet article:

Née le 16 octobre 1997 au Japon d’un père haïtien et d’une mère japonaise Naomi Oska est une tenniswoman japonaise d’origine américaine et haïtienne. Elle est l’une des meilleures tenniswomen au monde, et la plus grande joueuse de l’histoire du tennis au Japon. Malgré son jeune âge, la talentueuse sportive possède un palmarès plein de distinctions. Cette année, elle est entrainnée par le technicien belge Wim Fissette.

Naomi Osaka n’a pas disputé l’IFT junior circuit, la première tournée internationale junior. Elle a joué très peu de tournois juniors et ceci à n’importe quel âge. Alors Naomi a sauté quelques étapes au circuit des femmes. Elle a joué son premier match de qualification en octobre 2011, le jour de son 14e anniversaire. En mars 2011, sa soeur Marie et elle ont fait les débuts professionnels de tirage au sort principal en double. Elle est qualifiée pour son premier tableau principal en juillet 2011 après 6 tentatives. Elle n’a jamais remporté de titre de l’IFT junior, elle a même perdu en demi-finale contre sa soeur en 2012. Elle a perdu deux finales dont l’une en finale en juin 2013 à El Paso, Texas au États-Unis et l’autre en mars 2014 à Irapuato, au Mexique.

La star japonaise n’a pas pris du temps pour s’imposer sur le circuit de tennis. Pour ses grands débuts, elle s’est montrée remarquable à l’âge de 16 ans sur le circuit WTA Stanford Classic 2014 lorsqu’elle a reussi à faire tomber l’ancienne championne de l’US Open Samantha Stosur. En 2016, Naomi Oska a pris sa place dans le top 50 du classement WTA. Elle a remporté son premier titre en 2015 au tournoi d’exhibition à quatres joueurs Rising Stars Invitational en battant la grande favorite et numéro 35 mondiale Caroline Garcia en finale.

Naomi Osaka a debuté la sasion 2016 en disputant 3 tournois en Australie. Suite à ses bons resultats, elle est rentrée dans le top 100 des tenniswomen.  Elle a été finaliste du WTA Pan Pacific Open 2016.

6 titres en carrière professionnelle

Naomi Osaka a commencé à écrire ses premières pages dans l’histoire des championnes du tennis féminin en 2018 en remportant 2 distinctions. Elle a remporté le WTA de l’Indiana Wells Open 2018, l’Open Nottingham et l’US Open contre Serena Williams. Elle a battu Serena Williams, 23 fois championne de l’US Open en simple en finale de l’US Open 2018. Grâce à cette excellente prestastion, elle est devenue, la première japonaise à gagner un titre de Grand Chelem en simple.

Elle a triomphé au tournoi de l’US Open 2019 contre la joueuse de tennis professionnelle mondiale tchèque Petra Kpitová. Elle était la première femme à remporter des titres consécutifs en simple de Grand Chelem depuis Sera Williams en 2015 et première joueuse à suivre son premier titre avec un autre lors du prochain événement depuis Jennifer Capriati en 2001. Et elle est devenue la première joueuse asitatique à être classée numéro un mondial. Naomi Osaka a gagné deux nouveaux titres en 2019, le Pan Pacific Open dans sa ville natale contre Annastasia Pavlyuchenkova et le Madatory China Open contre la championne en titre de l’Open de France Ashleigh Barty. Elle a remporté l’US Open 2020 contre Victoriá Azárenka. Grâce à ses bonnes performances, Naomi Oska qui pese plus de 17 770 234 dollars américains est l’une des athletes les plus chers au monde. Elle était l’athlète féminin qui compte plus de revenu annuel en 2020 et elle était à la 8e place parmi tous les athlètes en terme de revenus d’aprobation.

Stanley LEANDRE

Stanley LEANDRE

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :