Paralysie totale à port-au-prince

Breve National

Après la manifestation qui a trainé des milliers de participants dans la journée du dimanche 9 juin, les activités sont au point mort ce lundi 10 juin 2019. Le transport en commun, l’école et autres institutions n’ont pas fonctionné.

Au cours de la journée, des manifestations improvisées se sont organisées dans plusieurs endroits de la capitale comme à Delmas, à Pétion-ville, au centre-ville.

Les protestateurs n’en démodent pas. Ils réclament la démission du Président Jovenel Moise dont sa firme Agritrans est épinglée dans le rapport sur les fonds Petrocaribe.

A la fin de la semaine dernière, le secrétaire général du conseil des ministres avait invité le Premier ministre nommé Jean Michel Lapin à remettre sa démission. Décision qui facilitera Jovenel Moise à choisir un nouveau premier ministre, selon Reynald Lubérice. Ce matin, comme une réponse, Monsieur Lapin déclare sur plusieurs stations de la capitale qu’il n’entend pas démissionner. Le rapport entre lui et le Président est au beau fixe, selon lui. Il a outre demandé que faisait Reynald Lubérice pour améliorer la situation des citoyens haitiens alors qu’il était conseiller de l’ancien Président Michel Martelly. Que conseillait-il pour l’hopital général, se demande Monsieur Lapin.

Cette journée de paralysie fait écho à l’appel de grève lancé par des syndicats du transport en commun qui invitent la population à rester chez elle les 10 et 11 juin pour forcer Jovenel Moise à abandonner le pouvoir.

Vive Info

Partager cet article:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *