Petrocaribe: un nouveau sit-in est annoncé

Pendant que l’insécurité fait rage, le pays est en panne d’un gouvernement légitime, l’Etat est inexistant, les parlementaires ont de connivence avec des gangs armés, les petrochallengers ne chôment pas. Le vendredi 26 Avril 2019, les petrochallengers donnent rendez-vous devant la cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSC/CA) pour exiger le rapport définitif sur la dilapidation du fond petrocaribe, a annoncé Ricardo Fleuridor, Porte parole de l’organisation “Nou pap dòmi”.

«Nous allons demander au juge de la cour des comptes de donner sans délai le rapport de l’audit», a-t-il fait savoir.

Le petrochallenger, Ricardor Fleuridor dénonçe le phénomène de l’insécurité qui s’installe dans les quartiers populaires, la distribution d’âme à feu et la décision du juge d’instruction Bredy Fabien qui a rendu une ordonnance en faveur du Président Jovenel, inculpé dans le dossier de blanchiment des avoirs.

Selon Monsieur Fleuridor, après le 26 Avril, la machine de la mobilisation va relancer dans tout le pays pour forcer les autorités du pays à satisfaire les revendications de la population.
Les Petrochallengers invitent tous les citoyens à être présents devant la Cour Supérieure des comptes ce vendredi 26 avril en vue de faire monter la pression sur les autorités.

Vive Info

Partager cet article:

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :