POLITIQUE | Luis Arce élu nouveau président de la Bolivie

Partager cet article:
Selon les derniers sondages, le candidat de la gauche, Luis Arce a remporté les élections présidentielles boliviennes organisées le dimanche 19 octobre 2020 avec plus de 52% des voix. 
Evo Morales qui a dirigé le pays depuis plus de vingt ans, avait été accusé de fraude électorale après avoir été élu une fois de plus. Sous la pression de la communauté  internationale, il a démissionné. Le parti MAS est de nouveau au contrôle en Bolivie. Avec 52% des voix, le dauphin de l’ancien chef d’Etat  Evo Morales, Luis Arce a largement été élu comme nouveau président de la Bolivie.
Madame Jeanine Añez qui a assuré l’intérim après le départ d’Evo Morales, sortie de la course présidentielle dans un tweet a présenté  ses compliments au candidat socialiste pour cette victoire “Nous n’avons pas de décompte officiel, mais d’après les données dont nous disposons, M. Arce et M. Choquehuance ont remporté  les élections”.
En exil depuis Argentine, l’ancien président Evo Morales a tout de suite réagi après les sondages. Son parti, MAS est le grand gagnant de ces élections, y compris le Sénat, et la Chambre des Députés.
Le président du Tribunal Suprême Électoral (TSE), a déclaré que la journée du 19 octobre est une journée réussie pour la démocratie  bolivienne.
Après cette écrasante  victoire électoral du MAS, nous pouvons conclure qu’Evo Morales avait effectivement gagné les élections et qu’il n’y avait pas vraiment eu de fraude.

Fedia STANISLAS

Fedia STANISLAS

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :