POLITIQUE | Moïse Jean Charles dénonce un complot entre l’opposition et l’Ambassade Américaine

Partager cet article:

L’ancien sénateur du Nord, Moïse Jean Charles, dénonce un plan concocté par l’ambassade américaine en Haïti et certains membres du secteur de l’opposition pour le partage du gâteau. 

 
Dans une conférence de presse tenue ce mardi 20 octobre 2020, l’ancien sénateur du Nord, Moïse Jean Charles a fait savoir que certains membres de l’opposition ont opté pour la prolongation du mandat de Jovenel Moïse jusqu’en 2022 et, en retour auront à mettre sur pied un gouvernement de transition.
Objet de nombreuses  attaques verbales durant ces derniers jours par quelques anciens parlementaires, le leader du parti politique Pitit Dessalines, sous un ton polémique, s’en prend à ses détracteurs. Il les qualifie d’ailleurs d’agents  au service de l’ambassade américaine.
 
Par ailleurs, l’ancien maire de Milot annonce une nouvelle mobilisation devant l’ambassade américaine en Haïti pour le 18 novembre prochain. Selon lui, c’est cette institution qui supporte Jovenel Moïse au pouvoir.
 
Depuis plusieurs semaines, l’opposition politique semble être au bord du précipice. Cette nouvelle sortie de Moïse Jean Charles ne fait que renforcer la division qui règne au sein de cette structure.

Wilder SYLVAIN

Wilder SYLVAIN...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :