PORTRAIT | Spencer Louis Jean, un jeune défenseur prometteur

Partager cet article:

Né le 06 septembre 2004, à Léogâne, Spencer Louis Jean Steeve est un jeune défenseur haïtien qui évolue en équipe des moins de 17 ans de l’Excellence Football Club Académie, EXAFOOT. Le jeune défenseur haïtien de 1, 80 mètre est surnommé Penpen.

Spencer a fait la majeure partie de ses études classiques au Collège Jacques Vital-Herne à Léogâne, puis à l’Académie de Camp Nou depuis 2018. Le jeune défenseur haïtien est réputé pour être un élève studieux et intelligent. Il est souvent parmi les meilleurs de sa classe.

Sa carrière de footballeur

Spencer Louis Jean Steeve a grandi à l’Orphélinat de l’Église de Dieu de la Prophétie de Ça-Ira, une communauté qui a une culture de football. Il a commencé à pratiquer ce sport sur le terrain de cette institution avant de prendre la direction de L’EXAFOOT en 2018.

Le jeune défenseur central haïtien a débuté au poste  d’attaquant. Dès ses premières séances d’entraînement, il a séduit la direction technique de ce club. Il n’a pas pris du temps pour devenir un cadre de l’équipe des moins de 15 ans.

Suite à un début époustouflant avec le club léogânais, il a trouvé la bénédiction de la direction technique nationale lors de la détection des joueurs pour former la sélection nationale U-15 . Un résultat qu’il a obtenu quelques mois après son arrivée à L’EXAFOOT.

Ses points forts

Penpen possède un bon sens d’anticipation. Il est capable de remonter avec la balle pour faciliter l’élaboration de jeu et a aussi une bonne relance. Le défenseur prometteur haïtien compte énormément sur sa puissance athlétique.

Points faibles

On lui a souvent reproché de manque d’autorité dans ses marquages. Spencer doit aussi s’améliorer dans les jeux aériens sur le plan offensif à savoir aider son équipe sur les coups de pied arrêtés. Il bénéficie des encadrements de Carlo Marcelin et Ruben Princiné dit Itala. Dans sa carrière, il rêve de devenir un grand footballeur international et un entraîneur.

Stanley LEANDRE

Stanley LEANDRE

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :