SANTE | L’hôpital de Port-à-Piment fait face à une carence de personnels de santé

Partager cet article:

D’après les précisions d’un personnel de l’hôpital de Port à Piment qui requiert l’anonymat, l’institution souffre d’une carence de personnels de santé.

Contrairement aux informations qui circulent sur les réseaux sociaux et qui feraient croire que les services d’urgence et d’hospitalisation de l’hôpital de Port-à-Piment sont dysfonctionnels, cette institution fait plutôt face à une carence en ressources humaine, qui est due à la fin de collaboration de médecins sans frontières avec l’hôpital le 31 décembre 2020.

Suite au passage de l’Ouragan Matthew, les responsables de MSF ont pris le contrôle de l’hôpital. Dans un premier temps, ils ont assuré la couverture des salaires de 3 auxiliaires, 3 infirmières et un médecin. Dans un deuxième temps, ils ont réduit le nombre de personnels de santé en renvoyant les auxiliaires en 2020. Ils ont accepté seulement de payer les 4 autres personnels. Le contrat de ces employés a pris fin le 31 décembre 2020. La MSF a décidé de ne pas renouveler sa collaboration avec cet hôpital.

Selon les responsables de MSF, c’est la responsabilité du Ministère de la Santé Publique de s’occuper de la nomination et le salaire des employés de l’hôpital. En effet, le directeur départemental de Port-à-Piment, Monsieur Jn Bernard Février ne cesse de multiplier les rencontres avec la MSPP.

La comptable de l’hôpital de Port-à-Piment a fait le point sur l’état de cette institution.

« Pas question de fermer des services d’urgence et d’hospitalisation de l’hôpital. Il s’agit d’un manque d’ouvriers. Il nous faut 7 infirmières, 4 médecins, 5 auxiliaires, un pharmacien et laborantin, cependant, nous n’avons que 2 auxiliaires, 3 médecins, une infirmière, un laborantin, et un pharmacien. » A-t-elle précisé Il faut aussi souligner que le contrat des 4 infirmières du service social a pris fin en janvier tandis que le contrat de ces 3 médecins prendra fin en mars prochain.

Sonley CHERISIER

Journaliste, étudiant en sociologie et entrepreneur. Bon amant de la lecture et de la politique. Un mordu de la diplomatie et les sujets internationaux.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :