SECURITE | Erreur d’enlèvement, Johnny Descollines est relâché

Partager cet article:

Selon les informations de l’actuel directeur sportif du parc Ste Thérèse, Ernso Laurence, l’ancien attaquant international haïtien Johnny Descollines s’est fait enlever dans la soirée du mercredi 21 octobre 2020, à Delmas 33. Les ravisseurs réclament 500.000 dollars.

L’ancienne gloire du football haïtien Johnny Descollines s’est fait enlever à Delmas 33 alors qu’il réparait les pneus de sa voiture. La famille du footballeur a informé Ernso Laurence qu’elle se trouvait dans l’impossibilité de réunir la somme réclamée par les ravisseurs.

Prétextant avoir commis une erreur dans l’enlèvement du footballeur, les ravisseur ont donc libéré Johnny Descollines vendredi vers une heure du matin. Intervenant sur une station de radio de la Capital, l’ex-footballeur international haïtien a fait savoir qu’il n’a pas été brutalisé et qu’il a été relâché sain et sauf.

Né le 08 mai 1974, à Port-au-Prince Johnny Descollines  est un ancien attaquant international haïtien figuré  parmi les meilleurs footballeurs de sa génération. L’ancienne gloire du football haïtien est formé au Violette AC, avec lequel il a remporté son premier titre en championnat national en 1999. Ensuite il a laissé le vieux tigre pour rejoindre le Roulado de la Gonâve entre 2002 et 2003 où il a gagné la série d’ouverture  du championnat national en 2002 et la clôture en 2003. 

Après ce passage heureux en terre gonavienne, il a fait une courte expérience  étrangère qui a durée une saison en 2004 au Salvador, dans l’un des plus grands clubs de ce pays,  l’Asociación Deportiva Isdro Metapán avant de revenir en Haïti pour poursuivre sa carrière dans son équipe formatrice, le Violette AC  entre 2005 et 2011. Et c’est au Violette AC qu’il a terminé sa carrière.

Entre 1999 et 2005, Johnny Descollines a porté la couleurs de la sélection nationale senior à 26 reprises, il a marqué 7 buts. En 2000,  il a été un élément clé aux barrages de la Gold Cup . Grâce ses efforts  la sélection haïtienne de football a pu décrocher son premier billet en Gold Cup depuis le nouveau format de 1991.

Stanley LEANDRE

Stanley LEANDRE

Stanley LEANDRE

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :