SECURITE | Un agent de l’USGPN tué par erreur dans une opération policière

Un agent de l’USGPN a été tué ce jeudi 15 octobre 2020 dans un hôtel à Delmas 35, lors d’une opération policière. Le policier est mort pour avoir été confondu avec un présumé bandit dénommé Ti Junior Lassaline, un chef de gang à Lassaline. L’incident est survenu en présence de la femme du défunt.

Lezil Jean Rozner est l’agent de l’USGPN tué par erreur par ses frères d’armes lors d’une opération policière menée par la DCPJ et les agents du BRI. L’incident s’est produit aux environs de deux à trois heures du matin ce jeudi, à l’hôtel Révélation à Delmas 35.

La victime était accompagnée de sa femme qui venait de rentrer des Etats-Unis. Lors de cette opération supervisée directement par le Directeur Général de la PNH, Normil Rameau, accompagné du haut commandement de la Police Nationale, la DCPJ était à la recherche d’un présumé bandit dénommé Ti Junior Lassaline, un puissant chef de gang à Lassaline.  Les policiers procédaient à une fouille systématique des chambres quand l’agent de l’USGPN s’est mis à crier qu’il est de la Police, mais il s’est fait quand même tiré dessus en présence de sa femme.

Atteint de plusieurs balles, Lezil Jean Rozner a été identifié grâce à son badge qu’il appartenait effectivement à l’Unité de Sécurité Générale du Palais Nationale. Transporté d’urgence à l’hôpital, il a succombé à ses blessures en chemin.

Il faut rappeler que plusieurs autres opérations étaient en cours, et que Ti Junior n’a pas été retrouvé  à l’hôtel.

 

Fédia STANISLAS

 

Partager cet article:

Fedia STANISLAS

Fedia STANISLAS

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :