Le budget 2018 arrêté à 3 709 milliards CFA

Le conseil des ministres d’hier a été également une occasion pour le président de la République de parler de la loi des finances qui a été arrêté à 3 709,10 milliards de francs CFA, contre 3 360 milliards de FCFa pour la loi de finances initiale 2017, soit une hausse de 349,2 milliards de francs CFA en valeur absolue et 10,4% en valeur relative.

Ce sera un budget qui sera axé vers les grandes priorités sociales, qui privilégie les dépenses ayant un impact significatif, direct et immédiat sur le quotidien des Sénégalais, dans l’objectif de l’amélioration continue de leur bien-être.

Ainsi, 40 milliards seront consacrés aux bourses de sécurité familiale, 30 milliards pour l’entrepreneuriat rapide des jeunes et des femmes, 38 milliards pour la formation professionnelle et l’apprentissage. Le communiqué annonce aussi que 27 milliards vont être orientés vers les subventions aux intrants agricoles, 15 milliards pour le PUDC, 14,5 milliards pour les Domaines agricoles communautaires, compte non tenu des secteurs de la santé et de l’éducation.