Lutte – Vainqueur de Yékini Jr, Tapha Tine veut croquer Bombardier et Eumeu

Tombeur de Yekini Junior le 1er janvier, Tapha Tine a repris du galon et s’est davantage positionné comme l’un des ténors de l’arène sénégalaise. Le Géant du Baol ne vise que le Roi des arènes, Bombardier, comme prochain adversaire.

Les lendemains de succès sont toujours festifs et les champions restent toujours dans cette euphorie de la victoire. Tapha Tine ne déroge pas à cette règle et digère tranquillement sa victoire sans coup férir ce lundi face à Yekini Junior. En confiance, le Géant du Baol n’a pas manqué de défier Bombardier pour la revanche ou la clarification six ans après leur première confrontation.

« C’est seulement Bombardier que j’ai le droit de citer, car c’est lui qui a besoin de moi. Je n’ai pas besoin de lui, car je l’ai déjà battu. Jusqu’au moment où je vous parle, il ne digère toujours pas ce que je lui ai fait. Il a encore mal et tout le monde le sait. Je suis plus fort que Bombardier et si je le tiens, je le mets par terre. Même si du sang avait coulé, ce jour-là, c’était la loi du sport », souligne-t-il avec un grand brin de confiance.

Il a également défié Eumeu Sène qui est l’une des Vip à ne pas l’avoir affronté. Le chef de file de l’écurie Baol Mbollo le classe dans la même vindicte que Bombardier. « S’ils ne sont plus sous contrat, qu’on me donne l’un d’entre eux. Je donne mon accord aujourd’hui pour affronter soit Bombardier soit Eumeu- Sène » indique-t-il.

« Vous ne verrez cette chute nulle part »

Tapha Tine est revenu sur le déroulement de son combat contre Yekini Junior ponctué par son, « mbott » salvateur. « C’est un combat que je devais gagner, car tout mon entourage l’avait pris au sérieux et personne ne le savait. J’ai travaillé trop dur pour que Yékini Jr puisse m’effrayer. Vous qui étiez au stade, vous l’avez constaté. On lui avait dit de privilégier la bagarre et d’essayer de me déstabiliser, mais il s’est trompé. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai pris des coups. Vous savez, la façon dont j’ai battu Yékini Junior personne ne peut le faire ici. Même d’ici la fin de la saison, vous ne le verrez pas. Donc, qu’il continue à travailler, mais il reste dans la course », assure-t-il.

Tapha Tine est par ailleurs revenu sur le soutien apporté à Yekini Junior par Modou Lo et Papa Sow, deux autres lutteurs de renom qui ne partagent pas la même écurie que l’enfant chéri de Grand Médine. Des soutiens de taille qui ne l’ont nullement ébranlé.

« J’ai vu que Yékini Jr était soutenu par Modou Lo et Papa Sow. Lorsque j’ai suivi la vidéo, je me suis dit que Yékini Jr n’allait pas me battre, car je connais bien ceux qui le soutiennent. Après, je ne voulais plus suivre cette vidéo, parce que j’avais d’autres choses plus intéressantes à faire. Ils pensaient qu’en le soute- nant, Yékini Jr allait me diminuer sa- chant que ce sont mes potentiels adversaires. D’ailleurs, je suis prêt à les affronter et si je les affronte, je les battrai. Mais, je conseille Yékini Jr de les soutenir à son tour parce qu’ils ont chacun un combat », conclut-il.

Lamine Mandiang DIEDHIOU