Entretien avec Baba Maal : «Black Panther a attisé la curiosité du public pour moi»

Le leader du Dande Lenool a animé mardi soir, un concert au Théâtre de Verdure Gilles Obringer de l’Institut Français Léopold Sédar Senghor de Dakar. Cette manifestation qui entrait dans le cadre de la célébration de la francophonie, a connu un éclatant succès. Un public mixte est venu très nombreux soutenir l’enfant du Fouta. C’est un Baba Maal au meilleur de sa forme qui a tenu en haleine l’assistance conquise et totalement acquise à sa cause. A la suite de sa prestation, nous l’avons accroché pour un bref entretien. 

Quel est le sentiment qui vous anime après cette soirée à l’Institut Senghor ?

C’est un véritable honneur d’avoir été choisi cette année pour animer le gala de la Francophonie qui est une très grande entité. En effet, il y a beaucoup de gens qui, à travers l’usage de la langue française, partagent la même destinée. Ils se réjouissent d’user de la même culture et ont aussi en commun un même engagement. C’est un excellent créneau pour que beaucoup de communautés puissent se retrouver et discuter ensemble dans une belle fraternité. Maintenant que le concert se passe à Dakar et au centre culturel français, je trouve que c’est un réel plaisir pour moi de pouvoir jouer ma partition pour rendre cette fête agréable. D’autant plus que cela m’a encore permis de communier avec de nombreuses personnes issues de tous les horizons. Je suis vraiment content et honoré d’avoir été là ce soir.

Comment appréciez-vous la réaction particulièrement réceptive du public de ce soir ?

Cela ne me surprend pas, car je sais que le public est venu pour plusieurs raisons ce soir. Il est vrai que certains sont venus pour écouter de la musique et entendre un message. Cependant d’autres sont venus parce qu’il y a récemment un film qui est sorti et qui est titré Black Panther et ils voulaient vraiment découvrir cette voix qui rythme la musique de ce film. La sortie mondiale de cette production internationale a vraiment attisé la curiosité du grand public. Je suis vraiment content car le public a été très réceptif et très chaleureux à notre égard.

Que nous réserve Baba Maal car depuis la sortie de « The traveller », on attend toujours un nouvel album ?

Je peux vous assurer que je suis en train de travailler sur un très prochain album. Je planche aussi sur d’autres projets avec de nombreux artistes comme Cheikh Ndoye. Avec ce dernier, nous avons de très nombreux projets à piloter ensemble et tout cela va sortir très bientôt.

Propos recueillis par Fadel LO