Actualité] Sophia Martelly exige de Mme Esther la vérité

8 jours après l’apparition d’un article dans les colonnes de New York Times, dont la la journaliste Maria Abi-Habib est la rédactrice. L’ancienne première dame Sophia Saint-Rémy Martelly ne prend pas à légère les informations relayées par l’éditrice du journal américain. Abi-Habib est menacée d’être discréditée pour diffamation, après avoir relaté des propos qui seraient prononcés par la compagne de Renald Luberice, Esther Antoine, jusqu’ici qui n’est pas encore en mesure de confirmer. 

Il semblerait que la jeune journaliste du New York Time ait rapporté dans son  article de fausses allégations.

En effet, Maria Abi-Habib a rapporté dans son article une déclaration d’Esther Antoine, de manière claire que l’ex première Dame Sophia Martelly déclarait que le feu président Jovenel Moïse «était sa propriété privée».

Le bureau de L’ex première dame Sophia Martelly accorde un jour franc à la journaliste pour rendre crédible les propos qu’il relatait dans son article. Dans le cas contraire elle sera mise sur une piste de poursuite «pour diffamation».

Il semblerait que de son côté Esther Antoine n’est pas encore prête pour confirmer ou infirmer les révélations de la journaliste Abi-Habib éditrice du Journal New York Times. 

« Jovenel est une propriété, tu n’as pas l’air comprendre », a écrit Abi-Habib dans son article, suite à une invitation de la femme de Michel Martelly pour réprimander Esther Antoine de ne l’avoir pas «tenu au courant de chacun des déplacements de Jovenel   Moïse» puisque selon Sophia Martelly, Jovenel Moïse à l’époque était «une propriété»

Le Témoin

Bouton retour en haut de la page
Recevoir les Notifications ?    OK NON