Actualité] La PNH dément les déclarations de Joana Dorceus sur Magik9

Ce mercredi 13 octobre, la police nationale d’Haïti ( PNH ) par le biais de sa porte parole Marie Michelle Verrier a infirmé les informations de la jeune artiste, Joana Dorceus, sur les ondes de Magik9 à l’émission Panel Magik hier mardi. Les données collectées par la DCPJ révèle que c’était un auto-kidnapping, donc les informations de Joana sont fausses, selon Mme Verrier.

L’information a explosé la Presse hier. Joana Dorceus a révélé qu’après son Kidnappings en janvier 2021, elle s’est rendue à la Direction Centrale de la Police Judiciaire ( DCPJ ) pour une déposition. Incroyable ! Ces ravisseurs ont su toutes les informations qu’elle a confiées aux enquêteurs de DCPJ.

Pourtant ces déclarations a l’émission Panel Magik sont contraires à celle de la Porte-parole de institution policière.  » Les  données collectées par la DCPJ confirment que la fille s’est faite Kidnappée « , lâche Mme Verrier sur les ondes de la même station ce mercredi, déclarant qu’une enquête est ouverte sur ce dossier.

L’artiste et journaliste Joana Dorceus

Selon les informations disponibles Joana et ses présumés kidnappeurs ont été en contact avant son enlèvement. Outre  » les impacts relevés sur le véhicule de la Journaliste ne sont pas d’armes à feu « , déclare la porte-voix de la PNH aux micros de Magik9. C’était un moyen utilisé par Mme Dorceus pour assurer son asile politique, si l’on croit Marie Michelle Verrier.

D’autre part la PNH annonce que Joana Dorceus est actuellement recherchée par la police international ( INTERPOL ), suite à son départ du pays pour que lumière puisse jaillir dans le cadre de ce dossier choquant. 

 » À l’intérieur de la Police Judiciaire, il n’y a pas de policier de connivence avec des kidnappeurs « , déclare la porte-parole ajoutant  » si quelqu’un aurait eu une telle attitude, la DCPJ prenderait des dispositions à son encontre. 

Carl Henry Florant

Le Témoin

Bouton retour en haut de la page
Recevoir les Notifications ?    OK NON