Actualités Télécommunication : Digicel face à la colère populaire

La Digicel dans l’œil du cyclone

La Digicel a annoncé hier qu’à partir de ce 18 octobre, les frais sur les retraits de Moncash seront révisés à la hausse. Une annonce qui soulève la colère de la population. 

À cause de l’insécurité, les citoyens circulent de moins en moins avec leurs moyens pécuniaires en espèces, Ils utilisent ce service de transaction offert par la Digicel  » Moncash « . Hier mardi 12 octobre, la compagnie rouge et blanc a annoncé qu’elle compte augmenter les frais payés sur les retraits. Une décision qui déchaînent la colère de plus d’un. 

À partir de lundi 18 octobre, pour 1 000 gourdes retraits, la taxation qui était fixée à 40 gourdes est passé à 60 gourdes. Pour les 2 000 gourdes, autrefois  72 HTG s’accrochera à partir de 18 octobre à 105 gourdes, c’est ce qu’on pouvait lire dans les messages publiés par Moncash hier mardi.

Selon certains citoyens, la Digicel profite la faiblesse de l’État haïtien pour piller la population haïtienne.  » Déjà tous les autres services ( les plans des appels, SMS, Internets ) de la compagnie ont été augmentées dans un clin d’œil « , lâche ce commerçant installé devant sa commerce dans les parages de Bon repos.

Les critiques contre la Digicel sur les réseaux sociaux sont accrues. La population rêve déjà un divorce avec la compagnie téléphonique.

Outre un Sit-in est annoncé devant les locaux de la Digicel le lundi 18 octobre.  » Mache ak pankad nou. Otan pou pèp la Digicel « , lit-on des postes sur le réseau social Facebook.

La Digicel retournera-t-elle sur cette décision ?

Carl Henry Florant

Le Témoin

Bouton retour en haut de la page
Recevoir les Notifications ?    OK NON