Actualités] Une journée de panique à Port-au-Prince

Une bonne partie de la zone Métropolitaine était en ébullition durant ce mardi 9 novembre. Des tirs ont été entendus dans plusieurs quartiers aux alentours de la capitale depuis la matinée.

De rafales cartouches de toutes sortes ont agité les oreilles des habitants de la commune de Cité Soleil, de Carrefour Drouillard, Simon Pelé, ainsi que dans les quartiers aux environs de la Route de l’Aéroport.

La tension régnait aussi dans la capitale de Port-au-Prince et dans les villes avoisinantes. 

À Martissant entre deux heures et trois heures cet après-midi, des bandits armés ont incendié un véhicule des Forces Armées d’Haïti [FADH]  Selon les informations, les soldats se sont réfugiés dans le commissariat le plus proche possible afin de sauver leurs peaux. Les affrontements se poursuivent entre les soldats de l’armée haïtienne et les gangs du Village de Dieu renforcé par ceux de Grand Ravine.

D’autre part, l’opération policière continue à Delmas 2 et ses environs en temps. 

Carl Henry FLORANT

Le Témoin

Bouton retour en haut de la page
Recevoir les Notifications ?    OK NON