Alerte de Morvan] Un bon coup de filet de la PNH

Un caïd arrêté grâce aux informations relayées par un activiste

Dans l’après-midi du 15 novembre, avec la présence d’un juge de Paix, les forces de l’ordre ont arrêté Winson Hyppolite l’un des principaux chefs du groupe gang de Tibwa à l’hôpital PLURIMEDIC, d’après les informations relayées par l’activiste Jhon Colem Morvan.

La bataille entre les bandits de Tibwa et de Grand Ravine refait surface. Dans les deux camps, plusieurs soldats paient leurs vies pour ce conflit entre troupes armées. Parmi les blessés de Tibwa, figure l’un des chefs dénommé Winson Hyppolite.

Il a été transporté d’urgence à l’hôpital PLURIMEDIC par un homme d’affaire selon des informations non précisées, il était hospitalisé dans un premier temps dans un clinique qui peine à remédier son cas. Activement recherché par la police, les agents de la PNH ont pu détecter le chef de gang grâce à une publication de Morvan sur sa page Facebook. Selon l’activiste qui réside actuellement au Canada le patron de la RTVC (Radio Télévision Caraibes) opposait à l’arrestation de ce caïd.

Les publications sur le compte Facebook de l’activiste Jhon Colem Morvan

Patrick Mousignac qui est le PDG de la station en question n’a pas encore réagi. D’autre part le centre hospitalier ne voulait pas remettre le membre du gang du Tibwa faute de mandat, quoique la présence d’un juge de paix et des agents de la PNH.

Le Témoin

Bouton retour en haut de la page
Recevoir les Notifications ?    OK NON