Daniel Foote n’a fait aucune déclaration concernant le Parlement haitien

Contrairement à ce qui avait été rapporté par la presse, l’Envoyé spécial des Etats-Unis pour Haiti, Daniel Foote semble n’avoir fait aucune révélation sur l’implication des Sénateurs haitiens dans le trafic de stupéfiants, hormis le Sénateur Patrice Dumond.

Une source diplomatique jointe au téléphone par notre rédaction, s’est portée à la défense de son ambassadeur, assurant qu’il n’a révélé cette information à personne de l’administration américaine et dit ignorer d’où vient cette rumeur selon laquelle Daniel Foote aurait accusé les Députés haïtiens de narcotrafiquants.

Contacté par l’agence, le Président du Sénat préfère ne pas faire de commentaires. Les internautes qui ne sont en mesure de bien vérifier les informations, ont vite relayé cette fake news.

Selon cette même source, le diplomate américain n’a pas soutenu de tels propos et il n’a qu’une mission principale en Haïti ; évaluer la crise et faciliter une sortie de crise entre les acteurs.

Le Témoin

Bouton retour en haut de la page
Recevoir les Notifications ?    OK NON