Drame au Cap-Haïtien: Des personnes hospitalisées prologent la liste des décès

Cinq autres personnes viennent de modifier la triste liste des morts dans l’explosion du camion-citerne dans la deuxième ville du pays. Elles sont issues des gens qui ont été conduits en urgence à l’hôpital. Parmi les 47 personnes hospitalisées, 32 ont rendu l’âme.

Le bilan s’alourdit. Il est passé de 90 à 95 morts. L’état délabrement des victimes fait craindre une augmentation du nombre de cas de mortalité.

Google/Image

D’après des sources consultées par la rédaction, les autorités prennent à la légère le dossier. D’ailleurs la majorité des proches des victimes ont boudé les funérailles nationales organisées en mémoire des victimes. Ils accusent le gouvernement de traiter en parent pauvre les cadavres de nos compatriotes calcinées dans la cité capoise.

CP:OutreMer.

D’un autre côté, les rescapés sont dans l’impossibilité de reconstruire leurs maisons consumées. En ce sens, Antonal Mortimé, l’un des responsables de l’organisation des droits humains plaide en faveur d’un accompagnement en logistique pour les survivants de cette tragédie.

À rappeler que le stockage illicite du carburant, la vente du liquide pétrolier sur les trottoirs se poursuivent dans certains quartiers et rues de la capitale.

Bouton retour en haut de la page
Recevoir les Notifications ?    OK NON