ActualitéInternationalSport

[Football-International] Benjamin Mendy accusé de viols et d’agression sexuelle, risque la prison à vie

Comme la presse l’avais informé, la police anglaise a escorté Benjamin Mendy au tribunal de Chester ce vendredi. L’international français âgé de 27 ans, suspendu par son club de Manchester City, est accusé de viols et d’agression sexuelle. Le juge a décidé de le placer en détention provisoire en attendant la poursuite de l’enquête.

C’est à bord d’une camionnette, à l’abri des paparazzis et les curieux supporters que Benjamin Mendy est arrivé dans la matinée du vendredi 27 août 2021 au tribunal de Chester, escorté par une voiture de police. Des photojournalistes attendaient la star de Manchester City mais le footballeur français de 27 ans s’est engouffré dans le tribunal. 

Benjamin Mendy qui s’est présenté devant le juge lors de ce premier rendez-vous au tribunal, n’est pas à son premier essai, il est inculpé pour quatre [4] viols et une agression sexuelle. Ce dernier a été placé en détention provisoire. Le champion du monde 2018 est accusé d’avoir commis l’un de ces viols en août, alors qu’il était en liberté conditionnelle. Et d’autres charges présumées concernent trois personnes, parmi eux une mineure.  

Selon les dossiers judicaire, Mendy a commis trois viols en octobre 2020 à son domicile de Prestbury, dans le Cheshire. Il est également accusé d’agression sexuelle sur une autre femme, également à son domicile, au début du mois de janvier de cette année. Sans oublier que le défenseur français à récidiver en aout 202, une fois de plus, en sa résidence. Il lui était en outre reproché d’avoir enfreint ses conditions de libération sous caution en août, après avoir été libéré le 26 juillet, une accusation qui a été retirée à l’audience.

Le footballeur restera en détention les deux prochaines semaines, avant une nouvelle comparution le 10septembre devant le tribunal de Chester. Benjamin Mendy ne s’est exprimé que pour confirmer son nom, son adresse et sa date de naissance, restant impassible lorsqu’il a quitté le tribunal escorté par deux policiers à la fin de l’audience, qui a duré environ une heure. Le défenseur international a été emmené à la prison HMP Altcourse à Liverpool. Lors de l’audience, il était représenté par l’avocat Christopher Stables et assisté d’un interprète qui lui traduisait les débats en français.

Le Témoin

Bouton retour en haut de la page