Haïti : 498 personnes tuées par balles durant l’année 2021 selon le CARDH

Le Centre d’analyse et de recherche en droits de l’homme (CARDH) dit recensé 498 morts par balles et 1000 cas de kidnappings durant l’année 2021 en Haïti.

Les pertes en vies humaines sont énormes pour cette année. La montée en puissance et la multiplication des gangs sur le sol enfoncent le pays de plus en plus dans la crise actuelle dont il fait face. Haïti est placé sur alerte rouge et listé parmi les pays à ne pas visiter, par plusieurs gouvernements, en raison de l’insécurité qui sévit.

En effet, 498 personnes sont mortes sous les balles assassines, d’après un rapport du CARDH. En outre, 1000 cas de kidnappings ont été recensés dont 81 étrangers sur le territoire national.

Le taux de mortalité par balles est augmenté considérablement, par rapport à 2020, où l’on totalisait seulement 297.

Bouton retour en haut de la page
Recevoir les Notifications ?    OK NON