Haïti-Crise de carburant] Le gouvernement américain se mêle de la partie

Les États-Unis veulent aider Haïti dans la rareté de carburant

La porte-parole de la maison blanche, Jen Psaki annonce que les États-Unis apporteront leurs soutien dans la distribution des produits pétroliers en Haïti, dans une conférence hier mercredi 27 octobre 2021. 

L’insécurité empêchant la livraison des produits pétroliers dans les stations de service, une situation qui interpelle le gouvernement américain. Le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique Liszt Quitel a essuyé un échec face au gang G9, hier mercredi, lors d’une visite des lieux effectuée au terminal varreux. Me Quitel se donnait pour mission de créer un passage sécurisé pour les tankers stationnés à Cité Soleil. Le ministre de la justice a pris la fuite sous les rafales automatiques de la coalition des gangs G9.

Jennifer Rene Psaki Porte-parole de la Maison Blanche

Après cette déception, la porte-parole de la Maison Blanche Jen Psaki déclare que les États-Unis apporteront leur soutien dans la livraison des produits pétroliers en Haïti.

Des agents américains pourraient accompagner les camions-citernes pour faciliter la livraison dans les pompes à essence.

Ce jeudi, les activités quotidiennes devraient reprendre dans les rues de Port-au-Prince et les autres villes du pays, après environ 72h d’arrêt. Signalons que, les syndicalistes mettent en garde le gouvernement haïtien , en cas où, il ne trouve pas une solution aux problèmes de carburant et de l’insécurité.

Carl Henry Florant

Le Témoin

Bouton retour en haut de la page
Recevoir les Notifications ?    OK NON