HAITI-ELECTION] Le Sénateur Joseph Lambert est assez pessimiste. Il opte pour une aide opérationnelle armée

Partager cet article:

Dans ces conditions sociaux-politiques , Joseph Lambert est assez pessimiste en ce qui concerne la réalisation des élections en Haïti. Il opte pour une assistance logistique opérationnelle armée.

 Nous sommes à moins de deux mois de la réalisation du référendum, le projet de Jovenel Moïse semble être toujours dans l’impasse si on croit le Sénateur Joseph Lambert, qui suggère aux Président Moise et son chef de son gouvernement de faire la demande d’une intervention armée auprès des institutions internationales. 27 juin prochain, suivant l’agenda du gouvernement en place. Il y aura les scrutins du référendum précédant les élections générales dans le pays. Si les mandats de quasiment tous les élus haïtiens sont arrivés à terme, il manque toujours la volonté politique de certains acteurs de permettre à la population haïtienne dans son ensemble d’élire leurs dirigeants. est-ce que Haiti se dirige vers 10 ans de règne PHTK (L’équipe au pouvoir en Haiti) avec zéro élection réalisée dans leurs bilans? il reste neuf mois au dauphin de l’ancien Président Michel Martelly pour faire valoir le doit du peuple haïtien.

l’ancien Président Michel J. Martelly et son dauphin l’actuel Président Haitien, Jovenel Moise

Pendant que le Président Moïse se dit prêts à avancer vers les élections, la situation sécurité catastrophique semble l’élément clé qui dévira le projet. En plus des moyens logistiques et les procédures administratives qui reçoivent nombreuses critiques, le conseil électoral provisoire est assez contestable et n’inspire pas de confiance vu qu’il n’ont pas respecter les procédures établies par la loi selon l’opposition politique. Le Sénateur Lambert, Président d’un Sénat dysfonctionnel depuis plus d’un an, est très pessimiste en ce qui concerne la réussite de ces élections. Toutefois il dit une intervention soldatesque serait la seule voie. 

Si le Président Moise lors de ces récentes prises de parole réitère qu’il passera l’échappe à un Président élu, le dessein socio-politique selon le Sénateur Lambert dit nettement le contraire. Dans une courte vidéo il questionne comment un candidat exposera sa politique de campagne dans des zones comme Delmas 2, Village de Dieu, et Gran ravin, respectivement fief de Jimmy Cherizier alias Barbecue, Izo ainsi connu et Ti Lapli?

le Président haïtien lors d’une rencontre virtuelle avait affirmé qu’il a démanteler presque tout les gangs de la capitale haïtienne, il lui reste bon nombre. Puisque la situation sécuritaire ne fait qu’aggraver, les homicides et enlèvements sont incalculables, la peur et la désolation s’installent chez presque chaque famille du terroir.

le Témoin

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :