Haïti-Insécurité ] Martissant se réveille en sursaut

La troisième circonscription de Port-au-Prince sous les balles des bandits

L’entrée Sud de la capitale est très surchauffée ce lundi matin 11 octobre 2021. Les bandits armés occupent la route nationale numéro 2 et  imposent leurs lois. La circulation aesthetic paralysée surtout au niveau de Martissant. D’autre part plusieurs blessés ont été signalés sans compter les fouilles recensées dans ladite zone tôt dans la matinée.

L’insécurité  galopante qui sévit dans le pays continue de faire son chemin sans l’obstacle de la police. La troisième circonscription de Port-au-Prince, au niveau de Martissant s’est encore pliée sous la puissance des gangs ce lundi 11 octobre. Les bandes armées pillent, fouillent les passagers, chauffeur de camions, voitures, motards et piétons fréquentant cette zone. 

 Après l’ultimatum lancé par le caïd Izo, ainsi connu, plus d’une cinquantaine d’individus lourdement armés ont enlevés plusieurs dizaines de personnes  entre 5h et 7h, a rapporté des témoins oculaires à l’agence sous couvert d’anonymat.

Les rafales d’armes automatiques tonitruant continuent d’osciller les oreilles des habitants. Selon les dernières informations, la tension règne toujours. L’entrée Sud de la capitale est à éviter. 

Le calvaire se poursuit pour les riverains de cette contrée. Les habitants de la troisième circonscription de Port-au-Prince la peur au ventre ne savent à quel saint se vouer.

Carl Henry Florant

Le Témoin

Bouton retour en haut de la page
Recevoir les Notifications ?    OK NON