ActualitéNationalSociété

Haiti-Insécurité|Travaillant au Palais National, la policière Guerline Joseph enlevée à Port-au-Prince


Des individus armés nom identifiés ont enlevé le mercredi 7 Avril 2021, à Port-au-Prince, la policière Guerline Joseph, alors qu’elle s’apprêtait à se rendre au Palais National. Séquestrée depuis lors par ses ravisseurs, elle est affectée à l’Unité de Sécurité Présidentielle (USP).


Le climat d’insécurité qui sévit dans le pays continue de battre son plein à Port-au-Prince et n’épargne personne, bravant le danger de descendre dans les rues.

Mercredi, des individus armés non identifiés ont enlevé puis séquestré une policière affectée à l’Unité de Sécurité Présidentielle (USP), s’occupant de la sécurité du Président Jovenel Moïse.L’otage répond au nom de Guerline Joseph.

Des informations rapportées par les membres de sa familles confirment que Guerline Joseph a été enlevée dans la matinée du mercredi 7 Avril 2021.

Le rapt a été produit après qu’elle ait laissé sa maison sise à Mariani, quartier situé dans la commune de Carrefour, département de l’Ouest d’Haïti, pour rejoindre son lieu de travail, selon ce qu’ont confirmé ses proches.

L’action serait l’œuvre des individus armés opérant à l’entrée Sud de la Capitale Haïtienne, plus précisément dans la 3ème Circonscription de Port-au-Prince.

Séquestrée par ses ravisseurs, sa famille dit souhaiter sa libération dans un bref délai car elle ne dispose aucun moyen financier devant conditionner sa remise en liberté.


Le Témoin

Bouton retour en haut de la page