Haïti-Justice: Trois journées de grève lancées par les greffiers haïtiens

Lancement ce mardi des trois journées de grèves annoncées par l'ANAGH.

Dans le but de réclamer l’application de l’accord du 3 novembre 2017 signé entre l’état haïtien et les greffiers, l’Association Nationale des Greffiers Haïtiens (ANAGH) rentre en grève pour une durée de trois jours, à partir de ce mardi 21 au 23 décembre. L’annonce de ces trois journées de grèves a été faite hier lundi 20 décembre 2021 à travers une note de presse rendue publique par la structure.

Les greffiers critiquent le comportement du ministre de la justice Bertho Dorce, qu’ils jugent irresponsable. Le ministre ne décide pas de rencontrer les responsables de l’ANAGH pour discuter sur les différents points relatifs à ce sujet, si l’on croit le président de l’association, Maître Martin Aîné, qui est l’un des membres signataires de la note.

Toujours selon Maître Martin Aîné, la commission qui a paraphé l’accord comporte des représentants du ministère de la justice et des greffiers.

De ce fait, pour exiger l’application de l’accord du 3 novembre 2017, ce mardi les 18 juridictions du pays rentreront en grève jusqu’au jeudi 23 décembre.

Si rien n’est fait, les officiers de la justice menacent de prolonger la grève pour une durée indéterminée.

Bouton retour en haut de la page
Recevoir les Notifications ?    OK NON