Haïti] La crise de carburant affecte la programmation de plusieurs médias

Les médias haïtiens plient face à une disette de carburant qui persiste

De nombreux médias ont été contraints de modifier leurs programmations respectives en raison de la disette de carburant qui grangrène le pays. Parmi eux citons : le Nouvelliste, la Radio Zénith, la Radio Caraïbe. Selon les informations que nous disposons, la famille de la Presse que ce soit en ligne ou traditionnelle pourrait chuter dans les jours qui viennent.

Étranglé par la crise de carburant, ces sites d’informations ajuste leurs programmes. Certaines émission pourraient être suspendues sur les ondes. D’autre comme le plus ancien quotidien de la République d’Haïti, Le Nouvelliste fonctionnera trois jours par semaine. Il a commencé cette observation depuis hier lundi.

La Radio Caraïbe, l’une des plus populaires à travers le pays plie pour manque d’énergie. Probablement plusieurs de ses éditions nouvelles seront arrêtées temporairement. Cette coupure est prévue à cause de la non alimentation des sites en carburant. 

Des sources dignes de foi confirment à la rédaction que plusieurs autres médias en ligne, ou traditionnels emprunteront ce chemin.  Leurs résistances à la crise n’est pas loin de toucher à sa fin.

Cependant le produit pétrolier est disponible dans tous les terminaux sur le territoire si l’on croit la BMPAD. Les gangs qui contrôlent désormais la zone Métropolitaine empêchent la distribution. Les caïds enlèvent les camions-citernes à destination des pompes à essence avec leurs chauffeurs, ou barricadent  les terminaux avec des tirs sporadiques lors des tentatives de ravitaillement.

Carl Henry Florant

Le Témoin

Bouton retour en haut de la page
Recevoir les Notifications ?    OK NON