Haïti] La crise de carburant menace de refaire surface

Nouvelle pénurie de carburant pendante

La pénurie de carburant pourrait renaître sur le territoire national dans les jours qui viennent. « Il n’ y a plus de carburant dans les Terminaux Varreux et Thor » désole Marc-Antoine Nési un des responsables de l’Association Nationale des Propriétaires de Stations-Service (ANAPROSS) intervenant sur les ondes de la radio Kiskeya le lundi 23 novembre. Les commandes de carburant ne sont pas placés à temps et en quantité, si l’on croit le Porte-voix de l’institution des Prioritaires des stations de services.

Marc-Antoine Nési a dédouané les stations de services de toutes responsabilités dans la crise de carburant qui bat son plein depuis quelques mois dans le pays. Ce sont les autorités qui n’ont pas placé les commandes à temps et en quantité suffisante, car les demandes sont augmentées dans les stations de services. La population craint une nouvelle rareté. Ils essaient de ravitailler en maximum de carburant possible.

En outre les conducteurs de camion-citerne se méfient de l’entrée Sud de la capitale. Ils réfusent d’emprunter la route de Martissant, a révélé Me Nési. Une situation qui laisse des pompes à essence sans alimentation depuis environ 4 mois. Marc-Antoine révèle d’autre part qu’il n’y a plus de gazoline à Varreux et à Thor. Le Diesel est au plus bas dans les pompes de services.

Pendant ce temps, les longues lignes continuent dans les stations de services. Les  mesures annoncées par les autorités étatiques n’ont aucun effet positif sur la livraison du carburant dans les pompes, lâchent les travailleurs du transport en commun qui peinent à trouver une gouttelette d’essence.

Carl Henry FLORANT

Le Témoin

Bouton retour en haut de la page
Recevoir les Notifications ?    OK NON