Haïti-Transport] Les syndicalistes de transport en commun annoncent une grève illimitée à partir de lundi 18 septembre

Lundi 18 septembre prochain, marquera le début d’une grève illimitée à travers tout le pays, a annoncé le syndicaliste Mehu Changeux. Une décision prise pour dénoncer l’insécurité routière qui grangrène le quotidien des chauffeurs et les passagers.

Le calvaire se poursuit pour les chauffeurs du transport en commun. La pénurie d’essence, le dénivèlement des routes, les attaques des gangs viennent compléter la triste liste des fardeaux de cette couche de la société.

Méhu Changeux le responsable de l’APCH

À Martissant, comme à Croix-des-Bouquets et dans divers villes de province ; les chauffeurs et les passagers paient le pot cassé. Les véhicules de transport sont les cibles des bandes armées. Ces paisibles citoyens ont été victimes des actes jugés criminels par le syndicaliste.

En ce sens l’Association Nationale des Propriétaires et Chauffeurs d’Haïti [APCH] ordonne la suspension du transport en commun pour une durée inédite, dès lundi prochain sur tout le territoire national. L’objectif est de protester contre les cas de Kidnappings, les assassinats, les fouilles perpétrés dans les véhicules de transport communs. 

Le dirigeant de l’APCH demande aux chauffeurs de collaborer pour la réussite de cette grève.

Carl Henry Florant

Le Témoin

Bouton retour en haut de la page
Recevoir les Notifications ?    OK NON