Haïti-Sécurité] Vive tension au bas de Delmas

Opération de la police dans le fief du gang G9

De rafales automatiques ont été entendues au bas de la commune de Delmas depuis l’après-midi jusqu’au moment de la rédaction de l’article, [20H15] de ce mardi 25 octobre. Selon les informations d’une source proche de l’institution policière, une opération est en cours afin de faciliter l’approvisionnement des stations d’essence en assurant la sécurité des camions citernes. Les hommes armés du gang G9 an fanmi e alye s’opposent à la Police.

Le bas Delmas, depuis le carrefour de l’aéroport a connu un vent de panique cet après-midi.  Des tirs nourris ont été entendus notemment au niveau de Delmas 2, 4, 6, carrefour de l’aviation et Simon Pelé.

 La police nationale en vu de créer un couloir pour les tankers, ont refoulé des civils lourdement armés qui seraient du gang [G9]. Deux membres de la population sont morts lors de cette opération. Ils fuyaient la zone par moyen d’une motocyclette, leurs identités n’ont pas été encore communiquées.

Plusieurs camions-citernes ont déjà quitté le terminal Varreux accompagner des agents de la PNH. Toutefois, le passage dans les zones précitées est déconseillé.

Carl Henry Florant

Le Témoin

Bouton retour en haut de la page
Recevoir les Notifications ?    OK NON