NationalPolitiqueSociété

Histoire | Henri Christophe un excellent constructeur et réalisateur

Henri Christophe est né en 1767 à Grenade Britannique, c’est un ancien esclave devenu leader de la République d’Haïti. De 17 février 1807 à mars 1811, le révolutionnaire  dirigea le Nord comme président. En mars 1811, il  y établit  son royaume, et y régna de 20 mars 1811 à 08 octobre 1820 après avoir mis fin à ses jours par un suicide.

Ayant compris que l’éducation est la base du développement de toute société, il avait construit plusieurs écoles classiques et professionnelles. Il a pu incarner l’esprit christophien chez des gens du Nord qui en prônant l’intelligence, la clairvoyance, la discipline et le travail.

Henri Christophe est connu pour être un leader sévère. Il a imposé un système d’agriculture dénommé le caporalisme agraire pour exiger aux cultivateurs de cultiver un  grand nombre de plantations. Le caporalisme agraire limite les libertés des cultivateurs qui sont obligés de travailler sur certaines plantations et d’avoir des laissez-passer signés du chef pour aller en ville. Cette époque Haïti a été l’un des plus grands producteurs de sucre dans le monde.

Les réalisations de Henry Christophe

Henry Christophe était un leader éclairé doté  d’une grande inspiration. Son idéal était de rivaliser les grands royaumes d’Europe.  Avec une volonté manifeste pour l’esthétique et le luxe, il réalisa des constructions extraordinaires comme la Citadelle Laferrière, le Palais Sans-Souci, la Chapelle Royal de Milot, de nombreux autres palais, 15 châteaux ainsi que des écoles classiques et professionnelles. La Citadelle Laferrière et le palais Sans-Souci sont classés parmi les réalisations les plus impressionnantes du monde.

La Citadelle Laferrière est une grande forteresse construite par des milliers anciens esclaves dans le but de contrecarrer d’éventuelles incursions étrangères, surtout les français. Elle est située sur le sommet de la montagne Bonnet à l’Evêque dans le Nord. C’est une édifice d’une structure imposante située à environ 27 kilomètres au Sud de la ville du Cap-Haïtien, 15 kilomètres au sud-ouest de la zone protégée des trois baies et 8 kilomètres en montée de la ville de Milot .

La Citadelle Laferrière reste la seule fortification militaire d’origine africaine dans le nouveau Monde. Elle est également la première architecture exemplaire coloniale d’origine africaine qu’elle partage avec le palais Sans-Souci. Elle est désignée par l’UNESCO comme le site du patrimoine mondial en 1982.

Le palais Sans-Souci fait partie des plus belles architectures du monde.  Elle a été construite pour accueillir la  famille du roi Henri Premier : La reine Marie-Louise et leurs enfants, ainsi que leur équipe royale de conseillers.  Ce grand patrimoine a été le site de fêtes et de danses opulentes. Il y avait d’immenses jardins, des sources artificielles et un système d’aqueduc. Il a été l’un des sites historiques les plus visités de la Caraïbe. De nombreux observateurs étrangers ont fait l’éloge du palais Sans-Souci. « La réputation d’avoir l’un des  édifices les plus magnifiques des Antilles » a fait remarquer un médecin américain

Pour certains chercheurs, Christophe a tiré son inspiration du palais du roi de Prusse Frédéric le Grand  Potsdam. Selon d’autres, l’architecture du palais est inspirée des projets de Boffrand pour le château de la Malgrange pour Léopold, duc de Loraine près de Nancy. La splendeur de ce palais est considérée comme l’équivalent caribéen du château de Versailles en France.

Le palais de Sans-Souci a été désigné par l’UNESCO comme site du patrimoine mondial en 1982.

Henri Christophe a été un catholique. Il avait fait construire la Chapelle royale de Milot qui est située à l’entrée du palais. Elle est également connue sous le nom d’église ou cathédrale où le roi pratiquait le culte et d’autres rituels spirituels.

Rappelons que ce temple catholique a été incendié le 12 avril 2020. L’UNESCO a déjà offert son aide pour la reconstruction de ce grand patrimoine.

Bouton retour en haut de la page