Insécurité-République Dominicaine] Assassinat du Major de l’armée, José Ferreras Cuevas

Assassinat par balle le major de l’armée dominicaine

Le porte-parole de la police dominicaine Diego Pesqueira  a confirmé à la rédaction du journal Diario libre, l’assassinat par des bandits armés, le Major de l’armée dominicaine Ferreras Cuevas hier lundi 1e Novembre. 

L’insécurité ne règne pas seulement en Haïti. C’est d’ailleurs ce qui a allumé le torchon entre le président dominicain Luis Abinader et le chancelier haïtien.

Hier lundi, des malfrats ont abattu le Major de l’armée dominicaine. Les caïds voulaient lui voler son téléphone portable. C’est ce qu’a rapporté les responsables de la police dominicaine.

L’île Hispaniola connaît une situation insécuritaire grandissante D’ailleurs le 25 octobre, les États-Unis avaient demandé à ses ressortissants de réfléchir deux fois avant de fouler la partie l’Est de l’île. Hier le gouvernement américain a placé Haïti sur alerte rouge niveau 4. 

Carl Henry Florant

Le Témoin

Bouton retour en haut de la page
Recevoir les Notifications ?    OK NON