ActualitéNationalPolitique

Joseph Lambert demande un large consensus mais reste attaché à la loi mère qui oblige un exécutif bicéphale

Dans une note rendue publique le mercredi 8 septembre 2021, le président du Sénat dysfonctionnel remercie l’ensemble de la société civile et divers leaders de la vie nationale pour leurs attachements à la constitution qui exige un gouvernement avec un président et un premier ministre. 

L’élu du Sud-est remercie les protagonistes qui ont jeté leurs dévolus sur sa personnalité pour mener la barque de l’état après l’assassinat de Jovenel Moïse. Le Sénateur Lambert montre toute sa clémence envers ses adversaires politique qui souhaitent que seul l’actuel premier ministre Ariel Henry mène les rênes de l’état, il les invite à prendre place autour d’une table pour un vrai dialogue politique sincère. 

Note portant la signature du Président du Sénat, Joseph Lambert

Dans cette note portant la signature de l’agronome, il croit fermement en une volonté politique et le respect de la démocratie peuvent aider à surmonter l’abîme. Il demande la continuité des débats, des réflexions, des propositions pour un consensus et un accord politique inclusif. 

Le Sénateur espère dans un futur proche une réunion qui porte des idées nouvelles et des projets durables pour une Haïti flétrie 

Le Témoin

Bouton retour en haut de la page