EconomieNationalPolitique

Le duel politique Moise-Céant

Le duel politique entre le président Jovenel Moise et l’ex-Premier ministre Jean-Henry Céant semble prendre une phase de prolongation. Jude Charles Faustin, conseiller du chef de l’Etat, lors d’une intervention sur radio Métropole accuse l’ancien chef de gouvernement d’avoir décaissé 1.3 milliards de gourdes avant son départ pour le compte du secteur privé afin de financer les manifestations prévues pour le 29 mars prochain.

D’après Faustin, le notaire de Bourdon magouillait dans le dos du président Moïse et finançait le mouvement de protestation de l’opposition politique baptisé « Pays lock », qui s’étendait sur la période du 7 au 15 février dernier

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page