Le fils aîné de l’ex Président Jovenel Moïse exilé au Quebec

Joverlein Moïse exilé au Québec

Après l’assassinat de Jovenel Moïse, qui était le 58ème Président Haïtien dans la nuit du 6 au 7 juillet 2021, son fils aîné Joverlein Moïse a fait une demande d’exile auprès des autorités Québécoise. A rappelé qu’il avait récemment déposé une plainte contre les assassins de son père. 

Dans la nuit du 6-7 juillet, l’impensable a été constaté. Le Président haïtien a été assassiné en sa résidence privée. Après la nouvelle que l’un des présumés coupables a été traqué en Jamaïque, Antonio Palacios, qui sera extradé vers Haiti dans les heures qui viennent selon la police colombienne. La presse Canadienne annonce l’obtention d’un droit d’exil a Joverlein Moise.

Page couverture d’un journal

Les explications tardent a venir autour de l’assassinat crapuleux du natif du nord-est, son fils, Joverlein Moïse préfère quitter définitif son pays natal. Le Quebec est une société égalitaire, on est bien, on est en sécurité, lâche Joverlein. 

Le bout du tunnel est peut être trop loin et le parcours labyrinthique du dossier semble pousser Joverlein et sa famille loin d’Haïti malgré il était l’un des membres constituant la partie civile. 

Sonley CHERISIER

Le Témoin

Bouton retour en haut de la page
Recevoir les Notifications ?    OK NON