Diplomatie] Le gouvernement américain veut lutter contre les causes profondes de la migration en Haïti

Le gouvernement américain préoccupé par la situation migratoire en Haïti se dit prêt à travailler pour lutter contre les causes profondes relatives à la migration massive des haïtiens, le mercredi 13 octobre 2021.  

Le département d’état américain salue @UNMigration et @UNICEF pour leurs aides humanitaire des suites du tremblement de terre en Haïti avec le soutien de l’OIM aux efforts du gouvernement haïtien pour accueillir les rapatriés haïtiens. Nous travaillerons ensemble pour lutter contre les causes profondes de la migration en Haïti et pour lutter contre la traite des êtres humains”, a annoncé la sous secrétaire d’état américain Uzra Zeya, en mission en Haïti pour faire avancer le dialogue politique dirigé par les haïtiens pour la réalisation des élections libres et équitables, également, élargir la coopération des deux pays pour relever les défis migratoires.

En d’autres termes, elle a également plaidé pour le renouvellement du mandat du Bureau Intégrée des National Unies en Haïti(BINUH), qui selon lui est vital pour le conseil de sécurité de l’ONU. Zeya croit que ce renouvellement sera l’occasion pour le BINUH d’améliorer la sécurité et la responsabilité face aux violations des droits humains. 

La sous secrétaire d’état américain en mission en Haïti, Uzra Zeya

Arrivée en Haïti le 11 octobre dernier, la mission de Uzra Zeya devrait prendre fin le 15 novembre prochain. Cependant, elle continue de multiplier les diverses rencontres avec plusieurs personnalités politiques et responsables des institutions étatiques du pays.  

Pour rappel, 15 millions de dollars ont décaissés par le gouvernement américain pour réduire la violence des gangs en Haïti et à améliorer les infrastructures correctionnelles, selon ce qu’a rapporté Zeyra après une tête à tête avec le ministre de la Justice par interim Liszt Quitel.

Carl Henry Florant

Le Témoin

Bouton retour en haut de la page
Recevoir les Notifications ?    OK NON